Pour l'instant, les investisseurs privés peuvent également investir dans l'entreprise fintech néerlandaise. L'enregistrement préalable à l'introduction en bourse était réservé aux grands investisseurs institutionnels. Avec un cours de 240 euros par action, l'entreprise était valorisée à 7 milliards d'euros. L'IPO est l'une des plus importantes entrées en Bourse d'une fintech en Europe ces dernières années. L'entreprise compte 668 collaborateurs et traite les paiements de milliers d'entreprises, parmi lesquelles Facebook, Spotify, Uber en Netflix. Adyen est considérée comme l'une des entreprises technologiques les plus prometteuses du Vieux-Continent. (Belga)