Si vous prononcez à tout moment 'Hey Siri' pour activer votre iPhone, pourquoi l'appareil n'enregistrerait-il pas alors en secret tout ce que vous dites? Telle est une préoccupation qui fait régulièrement la une et à laquelle les politiciens américains voulaient une réponse. Dans un courrier qui leur est adressé, Apple dément à présent avec force que les applis installées sur l'iPhone effectuent des enregistrements audio en catimini. L'entreprise signale que toutes les tentatives d'identification de la commande 'Hey Siri' par la technologie de l'apprentissage machine sont traitées sur l'appareil même et ne sont jamais partagées avec des applis tierces.

Apple affirme en outre que les utilisateurs doivent approuver explicitement l'accès au micro et que les applis doivent émettre un signal clair indiquant qu'elles sont à l'écoute. Elle interdit aussi formellement à d'autres applis d'effectuer des enregistrements audio en secret.

Dans l'introduction de son courrier, Apple évoque aussi avec finesse le fait que son modèle commercial diffère de celui d'autres firmes technologiques. "Le client n'est pas notre produit, et notre modèle commercial ne dépend pas de la collecte de grandes quantités de données en vue d'élaborer des profils ciblés pour les annonceurs."

Alphabet, la société mère de Google, a fait l'objet de questions du même genre de la part des parlementaires américains, mais on ne sait pas si elle y a déjà répondu.

D'où cette inquiétude provient-elle?

Fin de l'année dernière, The New York Times annonçait qu'à coup sûr, 250 applis du Google Play Store et des dizaines de l'Apple Store mettaient leur environnement sur écoute. Ces applis, surtout des jeux, pourraient ainsi connaître les programmes TV regardés par quelqu'un et transféreraient ces données à des annonceurs. Depuis longtemps déjà circule une rumeur, selon laquelle l'appli Facebook mettrait elle aussi ses utilisateurs sur écoute en secret, en vue de placer des publicités ciblées, mais aucune preuve n'a encore été présentée pour le corroborer.

Si vous êtes du genre inquiet à propos de ces pratiques de mise sur écoute, vous avez tout intérêt à vérifier les paramètres de confidentialité sur votre smartphone. Pour ce faire, vous vous rendez sur l'iPhone dans Paramètres, puis dans Confidentialité, et vous désactivez l'emplacement et le micro. Sur les appareils Android, vous allez dans Apps, puis dans Autorisations, où vous pouvez désactiver le micro pour toutes les applis dans lesquelles vous n'avez pas confiance.