L'appareil s'appelle le Hoox et tourne sur Android 6.0. Le Hoox k30 à écran de 5,7 pouces et 32 Go d'espace de stockage est équipé d'un scanner d'empreintes digitales et cible les hommes/femmes d'affaires. "Nous visons les clients qui travaillent dans un environnement, où la sécurité est importante comme des délégués officiels, et ceux qui utilisent des données protégées ou qui doivent sécuriser la propriété intellectuelle", explique Lieven Stassen, en charge de la division Big Data & Cyber Security chez Atos, à Data News. "Si vous êtes directeur d'une entreprise pharmaceutique qui développe de nouveaux médicaments, il est important de ne pas laisser de fuites IP."

L'enregistrement se fait par défaut sur base d'une authentification à deux facteurs nécessitant une empreinte digitale et un code. Toutes les données sur l'appareil sont cryptées, afin d'en empêcher le vol. Avec le Hoox, Atos offre une protection bout à bout via son propre shell Android sûr. Les entrées USB, le wifi, Bluetooth et les applications et données sur l'appareil sont également sécurisés. Il convient d'y ajouter un magasin d'applis maison dans lequel les utilisateurs peuvent télécharger des applis dont la sécurité a été vérifiée au préalable. On y trouve des applis de visioconférence et de messagerie instantanée avec des groupes par exemple, mais aussi Twitter ou Facebook, même si Stassen souhaite ici y aller d'une remarque: "Nous ne pouvons évidemment pas protéger tout un chacun contre les commentaires qu'il poste sur internet. Les données se trouvant dans votre profil 'cloud' sur le serveur de Twitter, doivent en outre être protégées par ce fournisseur de services. Toutes les données se trouvant sur votre téléphone, nous les sécurisons bien entendu. L'appli pour smartphone est également sûre, et nous la validons."

Cryptage du trafic en tant que service

De plus, les utilisateurs pourront faire protéger le trafic des données via un modèle 'as a service' ou un modèle 'on premise' (sur site). "Si vous lancez un appel conférence, il passera la plupart du temps par un serveur pas vraiment sécurisé de l'entreprise même. Ce que nous proposons par exemple, c'est un appel conférence entièrement crypté via un serveur sécurisé par nos soins. Tout le trafic tant entrant que sortant reste ainsi sécurisé", explique Stassen

Le Hoox, qui porte la marque Bull, tourne sur un shell Android sécurisé, qui est également actualisé par Atos. L'appareil est disponible en Belgique au prix de 699 euros. La sécurisation du trafic des données par Atos s'effectue via une formule d'abonnement revenant à 59 euros par mois.