Baidu prépare depuis assez longtemps déjà des technologies dans les domaines de l'intelligence artificielle et de la voiture autonome. Dans ce dernier cas, elle a même collaboré avec BMW, mais ce partenariat a été interrompu en novembre dernier.

Aujourd'hui, le géant chinois de la recherche annonce sa volonté d'effectuer à partir du mois de juillet des tests de sa voiture sans chauffeur dans un environnement limité. Les fonctions autonomes seront progressivement étendues jusqu'à devenir un véhicule réellement autonome d'ici 2020, l'année au cours de laquelle la plupart des constructeurs automobiles s'attendent à être prêts sur le plan commercial avec leur voiture autonome.