Au sein de son siège central de Chicago, Boeing a construit un 'Cargo Air Vehicle' (CAV) pesant 339 kilos et capable de transporter jusqu'à 500 livres (226 kilos) de marchandises. Le drone même fait 4,57 mètres de long, 5,49 mètres de large et 1,22 mètre de haut. Avec une charge maximale, le drone atteint les 565 kilos.

L'avionneur n'a guère divulgué de détails à ce propos. Il s'est contenté de dire que les vols d'essai ont été couronnés de succès, sans préciser la vitesse ou la longueur de vol atteintes par le drone. Ce dernier fonctionnerait sur batteries.

Boeing n'envisage pas de commercialiser directement l'appareil, qui a été construit en trois mois. L'entreprise entend cependant co-soutenir d'autres drones cargos et examiner comment elle pourrait intégrer des drones dans d'autres types de vols commerciaux.

Belgique

Les drones cargos sont depuis quelque temps déjà étudiés au niveau des possibilités qu'ils pourraient offrir. L'acteur le plus connu est Amazon qui souhaite ainsi livrer des colis pesant jusqu'à 5 kilos dans des zones reculées. Mais des entreprises sont occupées en Belgique aussi. C'est ainsi que Cargocopter a effectué des tests similaires et qu'un étudiant belge a réalisé l'automne dernier le plus long vol d'un drone cargo.

Citons aussi la startup belge Omnifly, dont le travail se rapproche davantage du prototype développé par Boeing. La petite entreprise ne cible cependant pas le cargo, mais veut à terme construire un drone capable de transporter des gens.