L'homme habitant Pampelune avait rien que cette année fourni déjà des armes et des munitions à plus de trente clients dans onze pays. Six acheteurs ont été arrêtes en Allemagne, Espagne, Suède et Chypre.

L'homme vendait surtout des armes via le site secret AlphaBay. Selon l'organisme policier européen Europol, deux acheteurs ont été impliqués dans des assassinats. Un autre client a utilisé une arme pour se suicider.

AlphaBay a été interdit en juillet par la justice aux Etats-Unis, au Canada et en Thaïlande. Ce site avait succédé à Silk Road, qui avait été fermé en 2013 par le FBI.