Google, une composante d'Alphabet, s'était retirée de Chine il y a deux ans. L'entreprise américaine se plaignait en effet d'actes de piratage et de censure à son encontre. Selon le journal, ce retrait du volumineux marché chinois était une erreur, qui a coûté à Google pas mal d'opportunités. Selon les Chinois, cette décision de Google en a fait une marque à connotation politique.

Selon des sources, Google examinait des solutions pour réintégrer le marché chinois. Le réseau social américain était même prêt à sortir une appli de recherche satisfaisant à la censure chinoise et aux engagements collaboratifs conclus avec les entreprises locales. Les géants technologiques chinois sont continuellement censurés pour des messages considérés comme néfastes pour l'ordre social.

Cette nouvelle d'un retour potentiel de Google en Chine se heurte à une certains résistance du personnel même de l'entreprise et fait l'objet de critiques de la part de divers activistes et législateurs en matière des droits de l'homme.