Interxion fournit dans toute l'Europe des services de centre de données dans le nuage, neutres au niveau du carrier. Pour pouvoir garantir une capacité suffisante en Belgique aussi et répondre aux desiderata des clients, l'entreprise annonce l'ouverture d'un deuxième centre de données à Bruxelles. Ce dernier représentera une extension de 1.000 mètres carrés d'espace clients entièrement équipé et prévoyant 1 MW d'alimentation électrique. BRU2 sera relié par fibre optique au centre de données existant BRU1, afin que la connectivité avec une centaine de carriers et de providers soit garantie. BRU2 devrait entrer en service au premier trimestre de 2018.

"BRU2 offrira aussi un second emplacement pour certains clients ayant besoin d'une diversification géographique de leurs applications critiques", déclare Frederik Dewulf, managing director d'Interxion Belgium. Interxion entend du reste utiliser le rôle central de la Belgique au sein de l'Europe et considère les centres de données comme d'importants concentrateurs d'interconnexions pour les organisations, qui veulent atteindre des entreprises locales, régionales et internationales.