Shmuel Hauser, le président de l'autorité israélienne des marchés ISA, entend mettre le holà aux entreprises qui se focalisent sur les crypto-monnaies. Il déclare vouloir introduire la semaine prochaine une proposition visant à les exclure de la Bourse Tel Aviv Stock Exchange (TASE).

"La hausse de la valeur du bitcoin se traduit par une bulle artificielle, et nous ne voulons pas que des investisseurs soient victimes d'une telle incertitude", affirme Hauser. "Les entreprises qui se concentrent sur les monnaies numériques, ne peuvent plus être tolérées, et celles qui les négocient déjà à la TASE, doivent être suspendues." L'ISA doit mettre au point une bonne réglementation pour ce genre de firmes, a encore affirmé le président.

Si cette interdiction est approuvée en Israël, elle pourrait impacter deux firmes cotées à la TASE, à savoir Blockchain Mining et Fantasy Network.