La mini-version de la console de jeu de Nintendo des années quatre-vingts avait été lancée sur le marché fin 2016. En raison de son prix intéressant et du haut degré de nostalgie ambiant, elle devint aussitôt un succès, au point même que le stock fut rapidement épuisé.

La semaine dernière, Nintendo annonça qu'elle ne fournirait plus la console aux Etats-Unis. Et aujourd'hui, un porte-parole de l'entreprise confirme à Eurogamer que l'appareil ne sera plus vendu non plus en Europe et dans le reste du monde.

Mais Nintendo ne veut pour autant pas utiliser les termes 'fin définitive': "Si la production reprend un jour, nous l'annoncerons sur notre site web", y déclare-t-on à Eurogamer.