Fin mai, un groupe composé de trois grands fournisseurs mobiles, de quatre banques importantes et du gouvernement fédéral lançait une appli permettant aux Belges de s'identifier numériquement. Itsme devait mettre fin à toute une flopée de mots de passe, noms d'utilisateur, jetons ou lecteurs de carte pour se connecter à différents services.

Lors du lancement, pratiquement personne ne pouvait utiliser Itsme car les deux méthodes d'enregistrement possibles (via l'eID et via le lecteur de carte) n'étaient à l'époque pas encore supportées. S'enregistrer via un lecteur de carte est cependant possible, à présent que Belfius et ING ont intégré le service à leur home banking.

Quiconque veut se connecter avec Itsme, doit combiner l'appli à son identité à l'aide d'un lecteur de carte. Il suffit ensuite d'un code pin à cinq chiffres pour se connecter à chaque service supporté par Itsme. L'appli confirme alors votre identité conjointement avec votre smartphone et votre carte SIM.

La nouvelle méthode d'identification semble surtout pratique pour quiconque souhaite effectuer ses opérations bancaires sur un PC et qui a son smartphone à portée de main. Si vous faites des virements avec l'appli de Befius ou d'ING, vous n'avez plus besoin d'un lecteur de carte.

Selon toute attente, les deux autres grandes banques impliquées, à savoir BNP Paribas Fortis (en ce compris Fintro et Hello Bank) et KBC, suivront rapidement. Proximus visait un lancement d'Itsme cet été, mais l'a postposé.