The Boring Company avait été fondée en décembre 2016 par Elon Musk en vue de résoudre le problème du réseau routier surchargé. Selon lui, la difficulté vient du fait que notre réseau routier est bidimensionnel. Pour lui, la solution passe donc par l'ajout d'une nouvelle dimension: soit dans les airs avec des voitures volantes, soit en sous-sol avec un réseau de tunnels.

Même si Musk voit souvent l'avenir en grand, il n'a pas opté avec The Boring Company pour l'idée de lancer sur le marché des voitures volantes. Un vaste réseau multicouche de tunnels devrait offrir la solution. Pour réaliser ce rêve, The Boring Company entendait réduire le coût de creusement d'un tunnel et y faire rouler des 'electric skates': une espèce de plate-forme à entraînement électrique que les voitures pourraient parcourir à une vitesse de 200 km/h.

Quatorze mois après la création de son entreprise, Musk laisse entendre sur Twitter que le focus de The Boring Company va changer. Ce qui devait être initialement une solution pour un réseau routier surchargé, devrait désormais aider les piétons et les cyclistes à se rendre plus facilement d'un point A à un point B. 'Il est quand même tout à fait logique de veiller d'abord à ce que quelqu'un qui ne peut se permettre d'acheter une voiture, ait la priorité au niveau de son déplacement. Ce n'est que quand les transports publics seront en ordre que nous pourrons en revenir aux voitures', affirme Musk sur Twitter.

Le nouveau projet de The Boring Company implique donc l'ouverture dans les villes de milliers de petites gares. Là, les piétons et les cyclistes pourront prendre place dans une sorte de véhicule électrique, qui disparaîtra ensuite dans le sol au moyen d'un ascenseur, avant de transporter ces gens à des vitesses incroyablement élevée vers leur destination via un gigantesque réseau de tunnels. En quelque sorte une espèce de système de métro, mais avec nettement plus de gares.

On ne sait cependant pas encore clairement quand et même si ce réseau de tunnels deviendra un jour réalité. The Boring Company a certes déjà commencé à creuser à LA et a aussi reçu un permis pour réaliser un tunnel d'essai à Washington DC.