Tinder rachète en effet Wheel pour un montant non spécifié. Cette jeune entreprise établie à Los Angeles propose un réseau social de présentations vidéo, comparable à Snapchat Stories, et permet aussi aux utilisateurs de fusionner leurs fragments vidéo. Selon Techcrunch, l'appli a déjà récolté deux millions de dollars, même si cela ne l'a pas vraiment aidée à s'imposer auprès du grand public.

Officiellement, Tinder ne fait que peu de commentaires à propos de cette reprise, mais tout semble indiquer que l'entreprise intégrera la technologie de Wheel à son appli de rencontres.

Ces deux dernières années, l'entreprise avait déjà racheté Humin et l'appli de messagerie Tappy. Même si Tinder est encore et toujours principalement une plate-forme de rencontres, l'appli se focalise aujourd'hui également sur autre chose comme le regroupement de personnes pour des sorties.