Pour la huitième fois, l'association réseautique CIONET a réuni un panel d'experts pour désigner cinq lauréats parmi une liste de 23 finalistes de 8 pays européens. Parmi ces finalistes, on trouvait trois Belges: Bjorn Van Reet (CIO de Kinepolis et Data News CIO of the Year 2017), Nick Marly (CIO de RIZIV/INAMI) et Frans Temmerman (CIO de Securex).

Bouke Hoving, executive vp networks & IT chez KPN Pays-Bas, l'a finalement emporté et a ainsi décroché le titre d'European CIO of the Year, Global responsibility. Emiliano Sorrenti, CIO d'Aeroporti di Roma (Italie) et Jaime Sanz García, CIO de Correos (Espagne) ont eux été élus European CIO of the Year dans les catégories 'Regional responsibility' et 'Public sector'. Avec Ana Cristina Neves, director of the department of information society à la Fundação para a Ciência e Tecnologia du Portugal, une femme s'est également distinguée, puisqu'elle s'est vu attribuer le titre d'European Digital Leader of the Year.

Par ces prix, l'organisateur CIONET entend mettre en exergue des IT business leaders qui ont réussi à amplifier la puissance concurrentielle de leur entreprise ou organisation en créant une importante valeur ajoutée grâce à l'ICT.