Dans notre pays, l'informaticien moyen gagne bien sa vie. Outre son salaire brut, il dispose aussi souvent de divers avantages supplémentaires, comme un 13e mois (77%), une assurance hospitalisation complémentaire (76%), une assurance pension complémentaire (73%) et une voiture de société (65%). Pour près de la moitié des informaticiens (49%), le salaire a d'ailleurs augmenté par rapport à l'an dernier. Une majorité d'informaticiens (60%) se montre satisfait de son salaire et 23 % se disent même très satisfaits. Une très petite minorité (4%) affirme être particulièrement mécontente. A noter que pour près de la moitié des informaticiens, il est question de rémunération flexible : 7 % peuvent la définir selon leur propre choix, 19 % le font en partie. 1 sur 3 (31%) a un salaire flexible sans apport personnel et la même proportion (30%) n'a pas de rémunération flexible, mais serait intéressée par la formule.
...