Les magasins d'applis doivent indiquer de manière plus claire quelles données d'utilisateurs telle ou telle appli collecte et pourquoi. Voilà ce qu'affirme l'Autoriteit Consument & Markt (ACM) néerlandaise dans un appel commun lancé avec les contrôleurs de 26 autres pays, dont la Belgique, Israël, le Mexique et la Norvège.

"Les consommateurs ont le droit de savoir ce que l'appli fait avec leurs données. Or les boutiques d'applis d'Apple et Google n'offrent pour l'instant pas cette possibilité. Cela doit changer dans les plus brefs délais", explique Cateautje Hijmans van den Bergh, membre de l'ACM.

Apple et Google ont reçu un ultimatum de la part des contrôleurs. S'il n'est pas entendu, chaque contrôleur national pourrait par la suite leur infliger une sanction.