Quasiment toutes les pièces de la carrosserie de la Swim et son châssis sont imprimés en 3D, annonce RTLZ. En fin de compte, le constructeur américain entend imprimer ainsi 90 pour cent de la voiture.

Ce véhicule électrique se compose à 80 pour cent de plastique ABS et à 20 pour cent de fibre de carbone. Ces deux matériaux sont censés offrir une solidité suffisante à la voiture.

Celle-ci devrait être proposée en prévente durant le printemps prochain. L'on s'attend à ce qu'elle coûte aux environs de 53.000 dollars. Elle devrait être lancée sur le marché en 2017, mais peut-être est-ce là quelque peut présomptueux. D'ici là, la construction de la voiture doit en effet encore être terminée, et le véhicule doit être approuvé par les autorités.