Le MobiLimb est un doigt robotisé qui peut se brancher sur le micro-port USB d'un smartphone. On y trouve cinq servomoteurs et un mini-contrôleur Arduino. Ce doigt peut entreprendre diverses actions, comme vous caresser doucement la main ou s'agiter pour attirer votre attention. L'une de ses possibilités les plus... intrigantes est celle lui permettant de déplacer le téléphone.

Le doigt robotisé est un projet de recherche de Marc Teyssier et de son équipe composée d'étudiants de l'Université Paris Saclay, de la Sorbonne et du Centre national de la recherche scientifique. L'objectif, révèle Teyssier sur son site web, est d'aller au-delà des limites des appareils mobiles en utilisant un membre robotisé.

De plus, il s'agit là de nouveau d'un de ces projets pour le moins sinistres.