L'API veille à ce que Google Docs puisse communiquer avec d'autres programmes informatiques. Des documents peuvent de la sorte être automatiquement adaptés sur base des données provenant de n'importe où. Ces données aboutissent dans des champs signalés par des balises sur les documents, lesquels peuvent ensuite être tout simplement traités comme n'importe quel autre fichier Google Docs.

Une application typique ici, c'est la production automatique de factures mensuelles. Dans ce cas, c'est généralement le même modèle qui est utilisé, mais les données dans certains champs doivent être actualisées.

L'année dernière déjà, Google avait présenté cette API lors de sa conférence pour développeurs Google Cloud Next. Depuis lors, des entreprises telles Zapier, Netflix et Mailchimp l'utilisent, selon le site technologique TechCrunch. Zapier a intégré l'API dans son outil d'automatisation de flux de travail en vue de générer plus facilement des offres, tandis que Netflix l'a utilisée pour créer un outil interne, qui aide ses ingénieurs à collecter des données. Désormais, l'API est accessible pour tous les développeurs