Les International Awards For Women in Science, qui ont été décernés aujourd'hui pour la 21ème fois, sont une initiative de la L'Oréal Foundation et de l'UNESCO. Ces récompenses couronnent des scientifiques féminines de grande valeur, qui effectuent de la recherche novatrice ou qui occupent le top mondial absolu dans leur discipline. La nouvelle de la remise de ces prix avait été annoncée le mois dernier déjà, mais c'est aujourd'hui même qu'ils ont été décernés à Paris.

Après des études à la VUB, Ingrid Daubechies est devenue une autorité mondiale dans le domaine des 'wavelets', qui permettent la compression d'images entre autres. Le fait que l'internet ne croule pas sous le poids des milliards de téraoctets de photos, qui y sont déposées chaque jour, est dû en grande partie à cette technique de compression.

En outre, Daubechies a été récompensée pour son long engagement en faveur de l'égalité des chances, de l'accès à l'enseignement et à la science dans les pays en voie de développement. La récompense va de pair avec une somme de 100.000 euros.