Tumblr est une plate-forme de blogage populaire, utilisée notamment par des artistes visuels, qui peuvent y trouver assez aisément un public. Le site a jusqu'à présent laissé toute liberté aux utilisateurs de poster du contenu pour adultes, allant du nu à du matériel pornographique. Cette situation va changer dans deux semaines.

A partir du 17 décembre en effet, tout contenu érotique sera automatiquement marqué et supprimé. Les 'posts' existants seront dans un premier temps versés automatiquement en privé, ce qui fait qu'ils ne pourront plus être partagés. Ultérieurement, ils seront eux aussi retirés. Tout élément érotique était du reste depuis assez longtemps déjà exclu des commandes de recherche.

Dans le cadre des nouvelles règles, les parties intimes humaines, les poitrines dénudées des femmes (on suppose que celles des hommes seront encore autorisées) et les scènes à caractère sexuel seront bannies et ce, tant sous la forme de vidéo, GIF, photo qu'illustration. Le site prévoit cependant une exception pour les images de nu classiques, les protestations politiques allant de pair avec la nudité, ainsi que pour les photos d'allaitement au sein ou juste après une naissance.

Tumblr va utiliser dans ce but l'intelligence artificielle et admet promptement qu'elle n'opérera pas toujours correctement. Des expériences précédentes basées sur un filtre 'adulte' automatique n'ont en effet pas été un grand succès. Sur Twitter, diverses personnes partagent actuellement des illustrations que Tumblr a marquées erronément comme 'explicites'. En même temps, nombre d'utilisateurs signalent que le site se videra ainsi en grande partie de sa substance.

'Porn bots' et App Store

La nouvelle politique paraît être une réaction de panique à un incident survenu il y a deux semaines, lorsque l'appli Tumblr a été bannie d'App Store, parce qu'elle aurait contenu du contenu pédophile. Le site est aussi depuis des années la cible de ce qu'on appelle en jargon les 'porn bots', des comptes qui utilisent le système pour attirer des utilisateurs vers des sites de sexe. Il hébergerait également des communautés de nature raciste et pédophile, qui ont pu pendant longtemps échappé à une modération minimale. L'année dernière, Tumblr avait déjà renforcé cette modération. Depuis l'été, le site se montre, à l'entendre, plus sévère à l'égard des messages de haine, des articles faisant l'apologie des fusillades dans les écoles, ainsi que du contenu pornographique de vengeance. A présent, c'est le nu qui est ciblé.

Beaucoup d'utilisateurs affirment vouloir quitter le site. Par moments, Tumblr aurait en effet alors tout d'un carnet d'adresses de 'posts', où tout un chacun insère ses comptes Instagram et Twitter, pour pouvoir se retrouver mutuellement et ce, même si on ne sait pas encore clairement si cela ira vraiment dans ce sens. Quoi qu'il en soit, les alternatives sont rares. Instagram et Twitter sont des médias sociaux plus volatiles, offrant moins de possibilités. Des sites tels Dreamwidth et Pillowfort, conçus comme des sites de blogage social ou comme des alternatives plus sympa à Tumblr, sont provisoirement particulièrement modestes ou, dans le cas de Pillowfort, se trouvent encore en phase bêta au niveau technique.

Tumblr existe depuis 2007 et appartient depuis quelques années à Yahoo. Mais Yahoo elle-même fait partie de Verizon (via sa filiale Oath) depuis l'été 2017.