Le secteur technologique tire la sonnette d'alarme. Jamais auparavant notre pays n'a connu une telle pénurie d'informaticiens. Le problème n'est certes pas nouveau, mais s'aggrave. Les principales causes de cette pénurie sont la croissance économique, mais aussi et surtout la numérisation accélérée de notre société : l'Internet des objets, les voitures autonomes, l'intelligence artificielle, la sécurité, etc. : autant de domaines technologiques qui ont le vent en poupe, d'où une demande croissance d'informaticiens.
...