Joeri Ruyssinck

Joeri Ruyssinck constate que dans les entreprises belges, il y a encore trop de malentendus sur l'intelligence artificielle et que des projets échouent trop souvent en proof-of-concepts. "En matière d'innovations, notre pays appartient certes au top mondial absolu, mais le hic, c'est qu'il n'accomplit pas le pas suivant. L'écart entre la recherche et la commercialisation est criant."

Annelien Smets

Il y a exactement dix ans, Google commença à personnaliser les résultats de recherche. Aujourd'hui, cette personnalisation trouve toujours plus sa voie vers l'espace public, ce qui, selon Annelien Smets, risque de générer des effets indésirables. "En ne montrant pas des informations à un groupe spécifique, on risque de brider l'accessibilité de l'espace public", prévient-elle.

Stef Schampaert

Dans une opinion récente, Véronique Van Vlasselaer s'est montrée critique à l'égard d'entreprises qui migrent vers R ou Python sans trop réfléchir aux implications. Stef Schampaert de Red Hat réagit: 'Il existe aussi ce qu'on appelle l'open source professionnel, qui permet aux entreprises d'opérer en pleine confiance, ce qui se fait du reste toujours plus souvent dans la pratique.'

Véronique Van Vlasselaer

Les logiciels open source et les langages de programmations tels R et Python trouvent toujours plus facilement leur voie au sein des organisations. Selon l'experte en AI Véronique Van Vlasselaer, cela n'est pas sans risque. "Il s'agit d'une erreur de la part de beaucoup de managers de croire qu'ils doivent migrer vers R et Python, parce qu'ils constatent que de la main d'oeuvre à peine sortie des études y est rompue", écrit-elle.

Ingrid Moerman

L'Europe est en train de se choisir une norme pour les véhicules connectés. L'une est plus ancienne, mais plus mature. Et l'autre est plus récente, mais n'a encore que peu été testée. La professeure Ingrid Moerman explique en détail quelles sont les différences, les avantages et les inconvénients de ce choix technologique.

Catherine Van de Heyning et Anneleen Van de Meulebroucke

British Airways encourt une amende de quelque 200 millions d'euros pour la perte de données de ses clients suite à une cyber-attaque et ce, malgré une réaction et une communication rapides de la compagnie. Catherine Van de Heyning et Anneleen Van de Meulebroucke se demandent à présent s'il s'agit là de l'approche qui s'impose.

Article du magazine
Kristof Van der Stadt

"Au cours des derniers mois et années, la technologie et l'IT ont toujours fait l'actualité. Et pourtant, nos partis politiques ne semblent toujours pas considérer qu'il faille y apporter une attention particulièreé", écrit Kristof Van der Stadt. "Reste à voir si la question sera abordée dans la note de politique du futur gouvernement."

Pieterjan Van Leemputten

Un nouveau moyen de paiement en dehors des banques et des circuits financiers traditionnels. Bravo! Vive l'innovation et la disruption! Il existe beaucoup de raisons de donner sa chance au Libra. Mais il y en a aussi une qu'il faut absolument éviter: Facebook.

Article du magazine
Kristof Van der Stadt

L'informaticien ne devrait-il pas prendre lui-même ses responsabilités de carrière et chercher à actualiser ses connaissances ? "Les formations, la littérature technique, les conférences, les cours en ligne, les séminaires et Webinaires : les perspectives sont variées", écrit Kristof van der stadt.

Pieterjan Van Leemputten

Guy Verhofstadt est contrarié par les règles publicitaires de Facebook. "Il n'empêche qu'elles doivent précisément contrer les abus", écrit Pieterjan Van Leemputten, qui estime que les entreprises internet devraient encore aller plus loin: "Qu'est-ce qui empêche Facebook et Google de mieux contrôler l'identité de chaque annonceur et de nous la communiquer?"

Carte blanche

La Commission européenne introduit aujourd'hui sept exigences éthiques, destinées à engendrer une intelligence artificielle fiable. "Si des entreprises européennes parviennent à rendre l'AI fiable, cela sera non seulement très apprécié par les citoyens de l'UE, mais l'AI pourra aussi être utilisée comme atout compétitif sur le marché global", fait observer Nathalie Smuha, coordinatrice du groupe d'experts, qui a élaboré ces recommandations.

Data News Jobs